Le guide pour une location maison à Thiais réussie

Partager sur :

Pour jouir d’un complément de revenu, investir dans l’immobilier locatif s’avère une excellente alternative. Pourtant, un tel projet est loin d’être anodin et facile à réaliser. Il convient de connaître et de maîtriser les différentes formalités y afférentes, sans oublier les mesures à prendre concernant la location d’une maison à Thiais. Focus.

Bien préparer la maison

Avant toute chose, à moins que ce ne soit une construction flambant neuf, il vous sera bénéfique de revoir quelques points de la maison pour lui donner plus de valeur. En effet, cette phase s’avère obligatoire pour assurer non seulement la « santé », mais de même la sécurité de votre futur locataire. En d’autres termes, tout ce qui peut constituer un danger pour ce dernier et risquant de porter atteinte à sa santé est à réviser. Cela va inclure la structure, l’étanchéité et bien d’autres encore.

Les diagnostics

À côté de la préparation, un compte-rendu en ce qui concerne le résultat d’un diagnostic technique du logement doit faire partie du document que vous allez remettre à votre locataire. Cela consiste à faire :

  • Un diagnostic électrique et de gaz
  • Un diagnostic plomb
  • Un DPE ou diagnostic de performance énergétique
  • Un état des risques naturels et technologiques

La préparation du contrat de location

Bien sûr, le contrat de bail est une formalité incontournable afin de sécuriser l’opération de location de maison à Thiais. Il vous est tout à fait possible de vous faire assister par un conseiller juridique pour le rédiger. Mais vous pouvez le faire vous-même. En effet, il existe mille et un modèles de contrat que vous pouvez trouver sur la Toile. En tout état de cause, ledit contrat doit contenir :

  • La description du bien à louer (désignation)
  • La durée du bail
  • Le montant du loyer
  • Les obligations des intervenants (locataire et bailleur), etc.