Des éléments informatifs sur le loyer pour une location immobilière à Gentilly

Partager sur :

Le loyer est le point focal autour duquel tournent les clauses du contrat de bail. Des techniques de négociation sont mises en œuvre afin d’établir un loyer qui satisfait à la fois le propriétaire et le locataire. Si vous voulez vous lancer dans la location immobilière à Gentilly, cet article vous procure des détails essentiels.


Comment établir le loyer ?
La valeur réelle de votre bien dépend de l’estimation effectuée par le professionnel en immobilier. Cependant, le calcul du loyer est une tout autre chose. Il faut tenir compte du prix au m2, de l’emplacement du logement ainsi que de ses caractéristiques techniques. Vous devez alors vous informer sur le marché immobilier à Gentilly afin d’avoir une idée précise des fluctuations du marché local. Certains propriétaires optent pour un loyer relativement avantageux pour les locataires. Ceci a pour but de trouver plus rapidement un preneur. Toutefois, cette méthode présente des failles évidentes, car les contribuables ou le fisc peuvent en toute légalité se mêler de vos affaires. Dans ce cas, vous risquez une augmentation des taxes et même la perte de votre locataire.


Hausse/baisse du loyer, comment procède-t-on ?
L’augmentation du loyer est la plus fréquente des deux puisque le propriétaire possède de nombreuses façons de le faire. L’IRL (Indice de référence des loyers) hausse presque chaque année le loyer de l’immobilier. La ville de Gentilly ne bénéficiant pas encore de l’encadrement des loyers, le bailleur peut alors accroître son loyer comme il l’entend. Le moment de renouvellement du contrat est aussi une des occasions qui favorisent l’augmentation du loyer. Si des travaux d’amélioration du logement sont entrepris par le propriétaire, il peut solliciter une élévation conséquente du loyer. D’un autre côté, l’occupant peut demander une réduction du loyer s’il effectue lui-même la rénovation de l’immobilier. Il est important de noter que dans les deux cas, les deux parties doivent impérativement être d’accord.